• demuyterdidier

L’expression « sale con » dans les entreprises a acquis ses “lettres de noblesse”

Même si on est tous le « sale con » de quelqu’un d’autre, comme l’indique Didier DEMUYTER, son ouvrage « La gestion amiable des conflits » montre bien que les comportements toxiques ont un effet délétère pour les personnes qui les subissent et pour l'entreprise.


Les salariés toxiques font non seulement inutilement souffrir leurs collègues voire les rendent malade, pourrissent l'ambiance au travail et réduisent dramatiquement la compétitivité de leur employeur. Ils induisent aussi des coûts énormes mais largement sous-estimés du fait qu’ils sont invisibles ou ignorés.

L’expression « sales cons » dans les entreprises a acquis ses “lettres de noblesse” grâce à Didier DEMUYTER, consultant RH, IPRP et Médiateur professionnel, Il lui a consacré un ouvrage qui se vend chaque jour auprès de très nombreux salariés, employeurs,... voulant en découdre.

Pour un livre de gestion amiable des conflits, c’est considérable. Le sujet est tellement endémique et en phase avec la triste réalité qu’il a même reçu la meilleure note de mémoire à la faculté Lyon 2 au DU de Médiation. .


Lien vers ouvrage de Didier DEMUYTER :


📖🇫🇷: Objectif zéro-sale-con avec la gestion amiables des conflits :




Article 📖🇫🇷 Critique de l’ouvrage

Extrait:

“Didier DEMUYTER s’est spécialisé dans ce que les chercheurs en management européen dénomment « comportement organisationnel » dont l’objectif est de mieux comprendre les comportements que les organisations engendrent, favorisent ou autorisent, les processus qui les font naître, et les conséquences pour les individus et pour les organisations elles-mêmes.

En ce sens, l’ouvrage pourrait s’inscrire dans la lignée de Souffrance en France (Christophe Dejours, 1998) ou de Le harcèlement moral (Marie-France Hirigoyen, 1998). Le premier incrimine le système économique générateur de souffrance au travail, le second les personnalités perverses qui s’épanouissent dans les organisations au détriment des gens ordinaires qui y travaillent. Didier DEMUYTER, en quelque sorte, se situe à la croisée de ces deux types d’explication. Pour lui c’est l’organisation elle-même qui favorise le développement des comportements abusifs des sales cons, quel que soit le système économique dans lequel elle s’inscrit ou qui la sous-tend.”

Je vous invite à découvrir son ouvrage qui vous donnera non seulement des pistes pour remédier aux problèmes des sales cons voire permettre à votre entreprise de performer en relation humaine


📺 Pour plus plus d'informations ou demande d'intervention : 0675477419

#leadershipculture #leadershipmindset #leadership #hr #management #leaders #salecon #salescons




45 vues0 commentaire